terug naar index
Le choix de mes églises

De auteur had een uitgesproken voorkeur voor de gotiek van de Sint-Niklaaskerk en de Sint-Baafskathedraal en verafschuwde de parochiale Sint-Annakerk en de kapel van het Sint-Barbaracollege.
(Vanwege het auteursrecht is het citaat beperkt tot enkele regels, nvdr)

 

 

Je ne fus pas heureux dans le choix de mes églises ou plutôt je n'eus pas de choix. Il m'était imposé. Je viens de dire que celle du collège Sainte-Barbe était un chef-d'oeuvre du style jésuite ignominieux. L'église Sainte-Anne, église paroissiale, de mes parents, répétait, mais en grand, d'outrageantes horreurs. (…) Elle était ornée jusqu'a la pullulation de saints et de saintes de plâtre noir, blanc, rose et bleu (…) [et] de gigantesques peintures murales (…) C'est dans cette église que je fis ma première communion (…) après une préparation follement intensive. (…) L'erreur était d'autant plus grande que la ville de Gand compte deux monuments d'une beauté, d'une noblesse incontestables: Saint-Nicolas, (…), massive, accroupie comme un lion prêt à bondir sur l'incrédulité, fortifiée comme l'entrée d'un imprenable paradis et la cathédrale de Saint-Bavon, d'un gothique sévère et impressionnant (…).

 

Uit:

Maurice Maeterlinck: Bulles bleues: souvenirs heureux (1948) p. 94-96



Vind dit boek in de bibliotheek Gent