terug naar index
L’institut Calamus

Maeterlinck liep school in het inmiddels verdwenen Institut Central (aan het Sint-Baafsplein), dat hij Institut Calamus noemde, naar een type van Parijzenaar Joseph Prudhomme.
(Vanwege het auteursrecht is het fragment hier beperkt tot enkele regels, nvdr)

 

 

C’était une sorte d’école primaire assez distinguée, mais un peu sordide, située au centre de la ville entre la cathédrale de Saint-Bavon et le beffroi qui carillonnait jour et nuit. On y envoyait les enfants au sortir de l’école maternelle, c’est-à-dire entre six et huit ans. On les y gardait jusqu’à la première communion, afin de ne pas les faire passer sans transition au collège des Jésuites.
Cette école était dirigée par M. Calamus: le type accompli de Joseph Prudhomme. Lunettes épaisses, nez busqué, haut faux col à pointes droites et, planant sur le tout, un air sacerdotal.
(…)
[Mon père] déclare que je ne végéterai pas plus longtemps chez ce “cuistre ignare et outrecuidant” et mon transfert chez les Jésuites est à l’unanimité décidé.”

Uit:

Maurice Maeterlinck: Bulles bleues (1948), p. 21-22, 24



Vind dit boek in de bibliotheek Gent